L'ashwagandha : tous les bienfaits du « ginseng indien »

Ashwagandha ou ginseng indien

Si la médecine traditionnelle chinoise regorge de plantes médicinales reconnues dans le monde, c'est également le cas de la médecine ayurvédique ou ayurvéda. Pratiquée en Inde et dans d'autres régions du monde, elle repose sur l'utilisation de plus de 700 plantes médicinales. Parmi elles : l'ashwagandha également appelée "ginseng indien". La racine de cette plante présente une composition exceptionnelle qui lui confère mille et une vertus.

Zoom sur la composition de l'ashwagandha

Connue depuis des siècles, l'ashwagandha trouve sa place parmi les plantes phares de l'ayurvéda. Il s'agit d'une plante fortifiante et vivifiante, comme le très connu panax ginseng utilisé en médecine chinoise. Ce ne sont pas les feuilles ou les fruits de l'ashwagandha qui contiennent le plus d'actifs mais sa racine. Récoltée dès l'automne, elle est ensuite transformée en poudre avant d'être vendue en tant que compléments. Mais en quoi sa composition est-elle si exceptionnelle ?

Réduction du stress et de l'anxiété

En 2011, une étude a mis en évidence les différents principes actifs contenus dans la racine du ginseng indien [1]. Ainsi, il a été découvert qu'elle renfermait des alcaloïdes, des lactones stéroïdiens et des saponines. Les alcaloïdes sont des substances d'origine végétale, présentes sous forme de molécules. Ces substances font l'objet de nombreuses recherches scientifiques en raison de leur action sur le système nerveux. Dans l'ashwagandha, les alcaloïdes ont une activité anti-stress significative. Il a été prouvé qu'ils induisent un effet anxiolytique calmant, comparable à certaines molécules anxiolytiques comme le lorazépam. La racine d'ashwagandha semble également avoir une action bénéfique contre la dépression en stabilisant les humeurs.

Dans les années 2000, les résultats d'une étude avaient déjà soutenu "l'utilisation de Withania somnifera (nom scientifique de l'ashwagandha) comme stabilisateur de l'humeur dans des conditions cliniques d'anxiété et de dépression" [2]. Il convient également de préciser que le ginseng indien fait partie des plantes dites adaptogènes, à l'instar du panax ginseng, de l'astragale ou encore du reishi. Ainsi, elle est capable d'agir sur le stress et l'anxiété en améliorant la résistance de l'organisme face à certaines situations.

Amélioration du sommeil

L'ashwagandha améliore le sommeil et lutte contre l'insomnie, les réveils nocturnes et régule le cycle du sommeil. En 2008, une étude s'est intéressée au mode d'action du ginseng indien en cas de sommeil perturbé. Il a été mis en évidence que "l'extrait de racine de Withania somnifera et ses constituants ont une activité hypnotique et une activité antioxydante légères à modérées" et qu'il "pourrait être utilisé comme médicament pour la gestion du sommeil et des problèmes connexes" [3]. Ce sont là encore les alcaloïdes contenus dans la racine, notamment la picrotoxine et le muscimol, qui sont responsables de ces bienfaits. L'ashwagandha est donc particulièrement intéressante pour améliorer la qualité du sommeil et profiter d'un sommeil réparateur.

Stimulation de l'organisme

L'ashwagandha n'est pas seulement une plante calmante du système nerveux, bien au contraire. Elle est aussi capable de stimuler l'organisme en manque de tonus ou en état de fatigue passagère. Ses propriétés sont ainsi similaires au panax ginseng, à la différence que l'ashwagandha stimule en douceur. En effet, le panax ginseng peut être mal supporté par certaines personnes en raison de sa stimulation rapide qui peut provoquer des palpitations cardiaques et des insomnies. L'ashwagandha, quant à elle, agit par stimulation lente ce qui fait qu'elle présente peu d'effets secondaires. Elle constitue ainsi une bonne alternative au panax ginseng pour les personnes qui ne supportent pas les plantes trop excitantes.

Amélioration et soutien du système immunitaire

Pour diminuer la fatigue, récupérer durant les périodes de convalescence ou retrouver du tonus après les changements de saison, l'ashwagandha est tout indiquée. Elle améliore la défense de l'organisme en soutenant l'immunité. De plus, elle possède de puissantes propriétés antioxydantes qui protègent contre les dommages cellulaires. Pour cela, le ginseng indien peut compter sur les phytostérols et les oligo-éléments qu'il renferme. Il est notamment riche en fer qui va améliorer et optimiser l'action immunitaire.

Soulagement des troubles digestifs

Enfin, l'ashwagandha est une plante intéressante pour son action bénéfique sur le système digestif. Elle est ainsi capable de soulager les inflammations notamment en cas d'ulcères. Une étude de 2011 a conclu que "le prétraitement avec Withania somnifera a montré une protection significative contre les ulcères gastriques induits par le stress". Elle semble également soulager la constipation et les spasmes intestinaux. Au-delà du système digestif, l'ashwagandha agit aussi sur le foie grâce à ses propriétés hépatoprotectrices. Elle participe à la détoxification et à l'élimination des déchets.

Vous l'aurez compris : le ginseng indien est une plante très complète. Elle agit de façon globale sur le corps en étant bénéfique autant pour le système nerveux ou digestif que pour l'immunité. Prise en tant que supplément, elle peut être d'une aide précieuse pour soutenir la santé et améliorer le bien-être général.

Où trouvez de l'ashwagandha ?

Retrouvez nos conseils pour trouver de l'ashwagandha bio dans notre guide d'achat.

 

Références :

[1] Aperçu de l'Ashwagandha : Un Rasayana (régénérateur) de l'Ayurveda. Afr J Tradit Complément Altern Med. 2011

[2] Activité anxiolytique-antidépressive de Withania somnifera glycowithanolides : étude expérimentale. Phytomédecine. 2000 déc

[3] Effet de Withania somnifera sur le cycle veille-sommeil chez les rats perturbés par le sommeil : mécanisme GABAergique possible. Indian J Pharm Sci. 2008 nov-déc