L'astragale

De son nom scientifique «astragalus membranaceus», l'astragale appartient à la famille des fabacées. C'est à cette famille qu'appartiennent également les petits pois, les haricots et les fèves. 

astragale dans la nature

Histoire et origine

L'Astragale est originaire de Mongolie et des provinces du nord de la Chine (Yunnan et Sichuan). Cette plante vivace apprécie les berges des rivières et les zones boisées.

L'Astragale fleurit pour la première fois au bout de deux à trois ans. Cependant, on doit attendre quatre années que ses racines (Huang Qi en chinois) soient pleinement développées. C'est à ce stade qu'elles contiennent un maximum de propriétés.

En effet, on utilise la longue racine pivotante et jaune de la plante. Et ce depuis plus de 2000 ans dans la médecine traditionnelle chinoise. On la cueille au printemps pour ensuite la faire sécher puis la réduite en poudre. On la commercialise ensuite sous forme de gélules, de poudre ou de teinture mère.

Il existe plus de 2000 variétés d'astragales dans le monde. C'est pourquoi cette plante indigène est l'une des plus étudiées en botanique et en pharmacologie. Sa consommation tend à s'étendre dans le monde, en Europe et en France depuis les années 1980. Ses bienfaits et propriétés sur la santé en sont la principale raison. En effet, les avis sont souvent très positifs quant à l'efficacité de l'Astragale. 

Les bienfaits et propriétés de l'astragale

L'astragale est connu depuis l'antiquité, on l'utilisait traditionnellement contre la fatigue ou pour soulager les personnes âgées. Également en prévention chez les personnes sujettes aux infections ou à la fièvre. Mais aussi contre l'ulcère de l'estomac ou certaines allergies. Ses actions sur l'organisme sont donc nombreuses.

Aujourd'hui, on utilise principalement l'astragale comme immunostimulant en raison de sa composition extraordinaire. Comme pour la plupart des plantes, c'est dans les racines que l'on trouve essentiellement les principes actifs. Ainsi, la racine contient pas moins de 8 flavonoïdes. Parmi eux : un antioxydant, des minéraux tels que zinc, fer, cuivre, magnésium, manganèse, potassium, calcium, sodium, cobalt, chrome, molybdène, vanadium et étain. La recherche prouve qu'elle renferme également des saponines, des acides aminés, des polysaccharides, des oligo-éléments et des triterpènes ! C'est ce qui en fait un produit assez complet.

La racine d'astragale est donc particulièrement recommandée comme tonique général et stimulant du système immunitaire chez les personnes affaiblies, vieillissantes ou fatiguées[1] car ses vertus ont le pouvoir d'activer la production de cellules du système immunitaire.

Études scientifiques 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l'astragale est un excellent antiviral qui inhibe le développement des virus liés aux infections respiratoires (rhinite allergique, bronchite chronique, grippe et rhume) et est aussi utilisé dans le traitement de l'hépatite A, B ou C[2]. Il a également été prouvé que l'astragale peut soulager les effets négatifs des médicaments et de la chimiothérapie sur le système immunitaire et peut être utilisé pendant le traitement du cancer[3].

Enfin, de nombreuses études ont également mis en évidence les bienfaits de la racine d'astragale sur l'amélioration des fonctions cardiaques[4], plus précisément celles de la pompe cardiaque, et sur le soulagement de certains troubles (insuffisance cardiaque, angine de poitrine...). Elle permet notamment, après une intervention ou un infarctus, de faciliter la circulation sanguine. Elle élimine de presque de moitié la peroxydation lipidique dans le myocarde et protège donc efficacement le coeur.

L'astragale possède de multiples vertus qui ont une action bienfaisante sur :

  • la protection du foie et des reins ;
  • l'amélioration de la mémoire ;
  • la cicatrisation des plaies ;
  • l'amélioration des troubles digestifs ;
  • le soulagement des sueurs nocturnes ;
  • le contrôle des taux de cholestérol et de triglycérides ;
  • la régulation du taux de globules blancs.

Les contre-indications et effets secondaires de l'astragale

On ne doit pas consommer la racine d'astragale si l'on suit un traitement avec des anticoagulants ou des immunodépresseurs. Cette racine aide à faire baisser la tension artérielle. Elle est donc contre-indiquée pour les personnes souffrant d'hypotension et sujettes aux vertiges, nausées et dépressions. Les effets secondaires sont quant à eux très rares. Dans certains cas des troubles gastro-intestinaux (ballonnements, gaz, indigestion...) ou des réactions allergiques bénignes peuvent cependant apparaître. Il est conseillé de demander en amont conseils et avis à son médecin traitant. 

 

Références :


[2]. Source : Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements - Astragalus, Nature Medicine Quality Standards.