Le cordyceps, stimulant général de l'organisme

cordyceps séché

Le Cordyceps fait partie des principaux champignons médicinaux chinois. Utilisé depuis 3000 ans comme tonique, il permet de retrouver forme et vitalité. Très apprécié dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le cordyceps soutient la convalescence des malades. Il stimule le système immunitaire et augmente la capacité physique et mentale.

Le cordyceps pour retrouver énergie, vitalité et performances physiques

Ce champignon occupe une place de choix dans la pharmacopée chinoise, aux côtés d'autres champignons médicinaux tels que le maitaké, le shiitaké ou le reishi.

On l'utilise traditionnellement pour soutenir l'organisme des personnes âgées, des convalescents et des personnes fatiguées. Mais désormais, les athlètes l'utilisent dans le cadre de leur pratique sportive.

S'il suscite un tel intérêt, c'est parce que sa composition est unique. En effet, il contient des vitamines (B1, B2, B12 ainsi que des vitamines E et K), des minéraux et oligo-éléments (cuivre, fer, magnésium, sélénium, zinc et manganèse), mais aussi des acides gras essentiels (polysaccharides, polyamines, glucosides, saccharides, peptides et stérols). Un « cocktail » naturel idéal pour permettre au métabolisme et au corps de retrouver un fonctionnement optimal.

Le cordyceps présente une teneur importante en polysaccharides. Ces sucres complexes ont une durée de digestion relativement longue. De ce fait, ils « nourrissent » en continu les différents organes et muscles de l'organisme. Un apport d'énergie particulièrement intéressant pour les sportifs d'endurance qui doivent fournir des efforts soutenus et prolongés. Dans une étude parue en 2011, il a été démontré que « la supplémentation en Cordyceps sinensis [...] améliore la capacité d'endurance en activant les régulateurs métaboliques des muscles squelettiques ». Le Cordyceps semble également avoir une action bénéfique sur l'utilisation de l'oxygène par les muscles.

Action sur les fonctions sexuelles et reproductives

En Chine, le cordyceps est couramment conseillé chez les personnes présentant une baisse de libido et de leurs performances sexuelles. Dans la médecine chinoise traditionnelle, on associe ce champignon à l'énergie de la terre, correspondant entre autres à l'énergie sexuelle. Une étude consacrée au cordyceps a conclu que « l'administration de Cordyceps Sinensis améliore la libido et l'activité sexuelle et rétablit la fonction de reproduction chez les deux sexes ».

En effet, le champignon augmenterait le taux de testostérone chez l'homme ainsi que la production de spermatozoïdes grâce à une substance naturelle qu'il contient : la cordycépine. Plusieurs études chinoises menées sur 200 hommes ont constaté une amélioration des érections et du désir chez 64 % d'entre eux. Ce n'est donc pas pour rien si on le surnomme « viagra de l'Himalaya » ! Aujourd'hui, ses vertus aphrodisiaques sont en grande partie responsables de l'augmentation de sa demande mondiale.

Chez les femmes, l'étude a également révélé une augmentation du niveau de progestérone et d'oestrogènes.

Des recherches ont également mis en évidence la capacité du cordyceps à combattre les symptômes de l'andropause et de la ménopause.

Ce champignon possède également des vertus psychiques intéressantes au moment de la ménopause. À cette période, 10 à 15 % des femmes ressentent une baisse de moral passagère due en grande partie à la diminution de la sérotonine. Le cordyceps inhibe l'action des enzymes monoamines oxydases (MAO) qui dégradent les neurotransmetteurs comme la sérotonine, l'hormone du bien-être.  En « protégeant » cette hormone, le cordyceps résorbe le manque d'envie, les sensations de dépression et de fatigue .

Un champignon adaptogène efficace

cordyceps dans son état naturel

Comme le reishi, le maitaké ou le shiitaké, le cordyceps est lui aussi un champignon médicinal dit « adaptogène ». Ces champignons sont de véritables toniques naturels qui, en équilibrant le système nerveux, sont capables d'augmenter la résistance de l'organisme face au stress physique et psychique. On le prescrit notamment en cas d'anxiété, d'angoisse, de surmenage et de stress chronique.

De la même façon qu'il agit sur la sérotonine, ce champignon augmente naturellement les niveaux de dopamine, un autre neurotransmetteur impliqué dans les sensations de bien-être, de bonne humeur et de plaisir. Le cordyceps est donc un champignon médicinal chinois efficace au quotidien pour faire face aux situations stressantes, mais également sous forme de cure (3 mois maximum), avant un examen ou une compétition sportive.

La consommation de cordyceps, comme de tout autre champignon médicinal chinois, doit être suivie par votre médecin. En effet, des effets secondaires peuvent survenir : douleurs abdominales, nausées, éruptions cutanées... Toutefois, ces effets secondaires sont rares lorsque l'on respecte la posologie et la durée de traitement. Sachez également que le cordyceps n'est pas conseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu'aux personnes diabétiques. Les personnes sous traitements médicamenteux (anticoagulants) doivent également consulter leur médecin avant toute prise.

Cordyceps sinensis ou militaris ? Les différentes qualités et variétés

Avec les nombreuses variétés proposées sur le marché de la phytothérapie, parfois on se perd vraiment. Il est important de savoir qu'il existe dans la nature plus d'une centaine d'espèces de ce champignon. Les pharmacopées traditionnelles chinoises et tibétaines n'utilisaient, cependant, que deux d'entre elles : les cordyceps sinensis et militaris. Ces deux variétés ont chacune des qualités propres.

Pour soulager le stress, améliorer l'humeur, augmenter sa capacité physique à l'effort et récupérer plus vite, le cordyceps militaris est plus indiqué. Cette variété possède une meilleure propriété antioxydante. Donc, elle plus conseillée pour le traitement des cancers.

Le cordyceps sinensis peut quant à lui vous aider à booster votre système immunitaire ou réduire les inflammations. Il peut aussi réguler vos taux de lipides sanguins. On retrouve deux types de cordyceps sinensis, le CS2 et le CS4. Il a été néanmoins démontré que le CS4 est plus opérant que le CS2.

À une dose journalière de 3 g, les extraits de CS4 ont eu des effets positifs chez des patients souffrant de troubles sexuels [1]. La même posologie a pu booster la capacité physique d'un groupe de personnes âgées de 50 à 75 ans [2]. La supplémentation en CS4 a légèrement accru aussi l'endurance d'un échantillon de cyclistes. Pendant 5 semaines, ces sportifs ont reçu cette dose de 3 g par jour sans rencontrer des effets indésirables [3].

 

Pour voir notre sélection, consultez notre guide d'achat du cordyceps bio

 

Références :

[1] Zhu JS et al. « The scientific rediscovery of a precious ancient Chinese herbal regimen: C. sinensis ». J Altern Compl Med. 1998.

[2] Chen S et al. « Effect of CS-4 on exercise performance in heqlthy older subjects : A double-blind placebo-controlled trial ». J Altern Compl Med. 2010 May;16(5):585-90.

[3] « Effect of cordyceps sinensis CS4 supplementation in endurance exercise performance ». Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2004.