Le maitake, une source de vitalité

photo gros plan maitake

Maitake signifie en japonais "champignon-danse" car selon la légende, les personnes qui trouvaient ce champignon rare dansaient tellement ce champignon était aussi rare  et prisé. Il était principalement réputé pour ses bienfaits sur la santé ( principalement pour permettre de vivre vieux)

En médecine traditionnelle chinoise, le maitaké est couramment utilisé pour soutenir le système immunitaire, notamment en cas de cancer. Récemment, l'activité des bêta 1-6 glucanes du maitaké a été étudiée chez les personnes atteintes de cancers.

La « fraction-D » désigne un extrait bien précis du maitaké, particulièrement riche en bêta 1-6 glucane. Cette dernière a montré des résultats encourageants : selon une étude parue en 2003, « la fraction-D du maitaké semble entraver la progression des métastases, diminuer l'expression des marqueurs de tumeur et augmenter l'activité des cellules NK chez les patients examinés ».

Dans le même sens, les bêta 1-6 glucanes du maitaké tendent à diminuer la toxicité et les effets secondaires des traitements de chimiothérapie et radiothérapie.

Le rôle du maitaké dans la réponse immunitaire de l'organisme

En 2014, une étude portant sur les effets immunitaires des extraits de Maitaké (Grifola frondosa) et de Shiitaké (Lentinula edodes), un autre champignon médicinal chinois, a montré « une stimulation significative de la réaction de défense » de l'organisme .

La présence de bêta 1-6 glucanes dans la composition du Maitaké est en grande partie responsable des capacités immunostimulantes de ce champignon.

Les bêta-glucanes sont des polysaccharides présents en grande quantité dans la plupart des champignons médicinaux asiatiques (dont le maitaké, le shiitaké ou le reishi).

Ces substances naturelles sont de longues molécules de sucres dont les effets sur l'organisme ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifiques au cours des 10 dernières années.

D'après les résultats obtenus, les bêta-glucanes semblent augmenter la défense immunitaire de l'organisme en améliorant l'activité des macrophages, des cellules appartenant aux globules blancs chargées de capter et d'intercepter toute particule étrangère. La richesse du maitaké en bêta-glucanes lui permet de surpasser tout autre champignon connu en matière d'immunostimulation.

Le maitaké se révèle donc intéressant dans le traitement des rhumes et états grippaux , des allergies mais aussi d'autres pathologies plus sévères comme le cancer.

Ses vertus tonifiantes et anti-stress

Dans la médecine chinoise traditionnelle chinoise, le maitaké est depuis longtemps utilisé pour préserver la jeunesse et accroître la longévité. Et pour cause : c'est l'un des champignons médicinaux chinois les plus riches en vitamines et minéraux, faisant de lui un cocktail d'actifs remarquable : vitamines B (B1, B2, B3, B8, B5, B9, B12), C et D, protéines, glucides et lipides.

Le maitaké est considéré comme un excellent tonique dans la médecine traditionnelle chinoise, qui contribue à la réduction de la fatigue et du stress physique et mental.

En association avec d'autres champignons médicinaux chinois, comme le Reishi ou le Shiitaké, le maitaké offre une véritable cure de forme et de vitalité.

Ce champignon est particulièrement riche en vitamine B qui contribue au bon fonctionnement de l'organisme : production d'énergie, métabolisme des glucides, des protéines et des lipides, fonctionnement du système nerveux.

Plus récemment, en raison de ses propriétés stimulantes immunitaires, il a été prouvé que le maitaké était utile en cas de syndrome de fatigue chronique ou encéphalomyélite myalgique. D'autres recherches scientifiques devraient permettre de confirmer ou non ses premiers résultats.

De par sa nature adaptogène, le maitaké accroît la résistance de l'organisme aux diverses formes de stress physiques et émotionnels qui l'affectent. En 2011, une étude a été consacrée aux effets des extraits d'Ashwagandha (Withania somnifera) et de Maitaké .

En plus de démontrer leur action immunostimulante, les chercheurs notent une réduction du stress. Là encore, les bêta-glucanes sont en grande partie responsables de l'action anti-stress du maitaké. Le complexe de vitamines B, la vitamine C, la vitamine E ainsi que la vitamine D contenues dans ce champignon chinois contribuent également à la réduction du stress et au fonctionnement normal du système nerveux.

Le maitaké : champignon de la longévité ?

champignon maitaké dans son milieu naturel

Depuis longtemps, dans la médecine traditionnelle chinoise, le maitaké est un des secrets pour rajeunir naturellement. Tout comme le Reishi ou ganoderma, il assurerait une bonne santé et prolongerait la longévité de ceux qui en consomment.

De nombreuses études ont fait apparaître ses diverses propriétés et notamment ses vertus antioxydantes en raison de la présence d'ergothionéine et de glutathion.

L'ergothionéine est un acide aminé qui aide l'organisme à combattre les effets du vieillissement et à se défendre contre les dommages oxydatifs. Le glutathion, quant à lui, est une protéine naturelle qui protège les cellules, les tissus et les organes contre le vieillissement.

Dans une étude parue en 2017  et publiée dans la revue Food Chemistry, la maitaké contient la plus grande quantité de glutathion (2,41 mg / g de poids sec).

Jusqu'à ce jour, le maitaké n'a présenté aucun effet secondaire et aucun effet indésirable si ce n'est de légers troubles gastro-intestinaux.

Demandez toujours l'avis d'un médecin avant la prise de compléments alimentaires à base de maitaké car des interactions avec les traitements médicamenteux sont possibles. Consultez également votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Le maitaké doit faire l'objet d'une posologie adaptée à vos besoins et d'une durée de prise limitée (généralement inférieure à 3 mois).

sources :

https://champignon-sante.fr/le-maitake/

http://www.medisite.fr/dictionnaire-des-plantes-medicinales-maitake.1178662.8.html