Ginseng bio : sous quelle forme le consommer ?

ginseng bio sous quelle forme le consommer

Face à la demande croissante en ginseng bio, le choix de compléments disponible sur le marché s'est multiplié ces dernières années. La racine est désormais disponible à tous les prix et sous toutes les formes : en pâte, en extrait sec, en poudre et même en racine entière. Mais sous quelle forme vaut-il mieux consommer le ginseng bio pour profiter d'une qualité optimale et d'une plus grande efficacité ? Nous avons décrypté pour vous chacune d'entre elles. Découvrez dans cet article la meilleure forme actuelle à privilégier lors de votre achat et notre sélection.

La certification biologique : l'assurance du "sans pesticides"

logo bioAvant toute chose, il est important de bien faire attention à avoir le label bio français (logo européen) sur l'emballage de votre ginseng bio.

Ce logo vous assure qu'il a été cultivé selon les méthodes de l'agriculture biologique. Il n'a pas subi une méthode de culture abusive comme on en voit de plus en plus dans la société moderne. Ainsi, le ginseng bio possédant une certification a obligatoirement subi des contrôles par les autorités certificatrices (Ecocert, Qualité France, Bureau Véritas etc.) qui garantissent qu'il ne contient pas de traces de pesticides et autres polluants telles que les métaux lourds.

Aujourd'hui ce label fait office de standard de qualité en ce qui concerne le ginseng. C'est pourquoi nous nous concentrerons ici uniquement sur ceux ayant un label bio. De même, concernant son origine, on préféra une culture en Corée plutôt qu'en Chine. Les contrôles y étant beaucoup plus stricts.

Passons maintenant aux différentes formes qui existent sur le marché :

Analyse des différentes formes de ginseng bio

Comme beaucoup d'autres plantes, le ginseng bio est vendu sous de multiples formes. Mais la forme n'est pas le seul élément qui les différencie. Il existe également entre elles de grandes disparités en termes de concentration, de titrage en actifs ou encore de procédé d'extraction. Autant de critères essentiels qui justifient la qualité d'un complément alimentaire et qui sont gages de qualité. C'est aussi en grande partie ce qui explique les différences de prix d'un produit à un autre... Pour mieux comprendre l'importance du choix de la forme de ginseng bio, découvrez les avantages et inconvénients de la pâte, de l'extrait sec, de la poudre et de la racine entière.

L'extrait pâteux

Cette forme de ginseng bio est certainement la moins connue de toutes. Pourtant, l'extrait pâteux est couramment consommé en Corée où c'est la forme traditionnelle. Il se présente sous la forme d'une pâte assez compacte et titrée en ginsénosides. Si l'extrait pâteux présente une concentration en actifs satisfaisante, il est très peu pratique. C'est là son plus grand inconvénient. En effet, pour pouvoir être consommée, la pâte doit être diluée dans une boisson chaude ou un jus de fruits. Mais il faut être précis en termes de dosage et dépasser le goût âcre et amer du ginseng... L'extrait pâteux peut aussi être directement pris à la petite cuillère, mais, là encore, son goût peut être particulièrement désagréable. Ainsi, pour les personnes qui recherchent un complément facile et rapide à prendre, ce n'est pas vers cette forme que vous devrez vous tourner.

La poudre en gélules

Après la pâte, la forme de ginseng bio la moins connue, la poudre en gélules est au contraire la plus commercialisée sur le marché. Il faut dire qu'elle présente de nombreux avantages. Elle est pratique et facile à prendre, souvent peu chère et semble offrir une bonne concentration en ginseng bio. Pourtant, nous vous conseillons de fuir la simple poudre en gélules.

Attention : elle ne doit pas être confondue avec l'extrait sec, bien plus qualitatif (voir plus bas). Pour obtenir cette poudre de ginseng bio, la racine est simplement récoltée, lavée, découpée grossièrement puis séchée et réduite en poudre. C'est souvent cette poudre ainsi obtenue que vous retrouvez dans les gélules. Contrairement à la pâte, la poudre est englobée dans une gélule. Ceci permet de cacher le goût peu agréable du ginseng et qui permet une prise facile. Mais c'est sur le plan du dosage que la poudre montre des faiblesses.

En effet, chaque gélule ne peut contenir que 300 à 600 mg de plantes. Elles sont donc très peu dosées ce qui explique les grandes différences de prix d'un produit à un autre. De plus, les gélules sont généralement peu titrées, c'est-à-dire faiblement concentrées en ginsénosides (généralement entre 10 et 15% maximum). Elles sont certes moins chères, mais vous devrez en consommer beaucoup plus et plusieurs fois par jour pour obtenir des résultats.

La racine entière

ginseng bio meilleure forme

Il est possible de trouver de la racine de ginseng bio fraîche ou séchée. Si vous optez pour une plante sèche en vrac, la teneur en ginsénosides est généralement de 2 à 3 % seulement. De plus, le mode de préparation est laborieux et demande du temps. Vous devrez la faire macérer pendant quelques heures avant de réaliser une décoction et boire plusieurs tasses par jour.

Peu pratique ? Idem pour le ginseng bio frais que vous pouvez couper en morceaux puis mâcher longuement. Une méthode à fuir pour ceux qui manquent de temps ou qui n'apprécient pas le goût de la racine crue ! Enfin, terminons par notre sélection de la meilleure forme :

L'extrait sec en gélules : le meilleur choix !

Pour nous, l'extrait sec en gélules est sans conteste LA forme de ginseng à choisir, car elle réunit à la fois facilité d'administration et concentration optimale. Contrairement à la poudre, l'extrait sec est très concentré et efficace. La meilleure forme actuelle est un ginseng rouge qui, une fois récolté, est préalablement cuit à la vapeur pour être ramolli. Les actifs sont ensuite extraits par une extraction hydroalcoolique consistant en une macération dans un mélange d'eau et d'alcool. Cette technique, préconisée pour les racines de plantes, a l'avantage de préserver les actifs et d'améliorer leur absorption par l'organisme. L'extrait "mou" obtenu est ensuite évaporé sous vide pour être transformé en extrait sec. Vous comprenez donc que l'extrait sec de ginseng bio résulte d'un procédé bien précis. Pourtant, certains fabricants peu scrupuleux appellent "extraits" de simples poudres de plantes broyées.

Pour éviter de choisir un ginseng bio de mauvaise qualité, pensez à vérifier le titrage du complément c'est-à-dire la teneur en principes actifs. Idéalement, choisissez un complément concentré à 20% en ginsénosides, un des plus hauts dosages disponibles sur le marché.

Notre sélection de ginseng bio

En prenant en compte tous ces critères, nous avons écarté les extraits pateux pour sélectionner celui qui sera adapté au plus grand nombre : un extrait sec de ginseng rouge BIO coréen, ultra concentré en ginsénosides !

Le laboratoire Dynveo propose une qualité que vous ne pouvez pas trouver ailleurs.

- Panax ginseng ROUGE (préparation traditionnelle)

- Qualité biologique (certifiée par label)

- Origine coréenne (et non chinoise ou américaine)

-Une racine de 6 ans d'âge

-Absence d'additifs

Pour finir, on notera que sa concentration en principes actifs (les fameux ginsénosides) est tout simplement la plus élevée (supérieure à 20% ; soit plus de 200mg par gramme). Donc une seule gélule de 200mg du ginseng bio rouge de chez Dynveo par jour suffit.

Un article comparatif des différentes marques de ginseng présentes sur le marché sera bientôt disponible afin d'étailler nos propos.

Tous les critères de sélection cités précédemment se trouvent dans le ginseng rouge bio de Dynveo.

Ginseng rouge bio